NOS actualités

Articles

Repensez l’organisation de votre stérilisation

Au sein des services de stérilisation, les équipes visent à fournir le bon niveau de qualité (vis-à-vis du client et dans le respect de la réglementation), dans les bons délais, et avec le bon niveau de ressources : trois enjeux tournés vers un même objectif, l’efficience opérationnelle et économique. A cette fin, nous vous proposons les clés d’une organisation performante.

Lire plus
Actualité

Proposition d’accompagnement à la mise en place d’une fonction gestion des lits centralisée sur le territoire

Pour faire face à l’épidémie de COVID 19, les établissements ont dû mettre en place des collaborations opérationnelles de chaque instant, à des niveaux jamais atteints précédemment, et notamment en termes de gestion des flux de patients.
Cette crise a fait prendre conscience de la nécessité de penser la fonction gestion des lits à l’échelle du territoire, et des difficultés que cela peut représenter.
Voici l’accompagnement que nous vous proposons pour cela :

Lire plus
Conseil plan de reprise covid
Actualité

Sortir par le haut du COVID : notre proposition de plan de reprise

La situation sanitaire exceptionnelle liée au COVID-19 a lourdement affecté les établissements publics de santé et nos clients hospitaliers ne sont pas avares de questions à ce sujet.
Face à ce besoin, Adopale s’est mobilisé pour vous proposer une démarche complète de relance post COVID des établissements.
Cette proposition est avant tout une boîte à outils mobilisable en fonction de la situation que connaît votre établissement.

Lire plus
Analyse stérilisation
Articles

Relation bloc/stérilisation : “l’horaire butoir”, la fin du délai de remise à disposition

La recherche de l’efficience opérationnelle et économique des services de stérilisation se structure autour d’un triple enjeu : fournir le bon niveau de qualité dans les bons délais, et avec le bon niveau de ressources.
Si ces trois dimensions sont importantes, l’une est souvent controversée : le délai de remise à disposition. C’est autour de ce dernier que s’organisent les rapports entre la stérilisation et le bloc opératoire..
Cependant, urgences mises à part, parler de délai moyen n’a pas de sens pour le bloc opératoire : il faut parler d’heure butoir.

Lire plus
Actualité

Gestion de crise à l’hôpital : que faut-il en retenir ?

Au cours de 3 webinars ouverts à tous, les 6, 7 et 8 juillet, accompagnés d’expert et de professionnels de santé, nous porterons un nouvel éclairage sur les problématiques de gestion des flux dans les établissements hospitaliers et les métiers qui les entourent.

Lire plus
Actualité

Adopale lance son activité de formations à distance

Forts de nos 17 années d’expérience dans le secteur de la santé, nous avons décidé de consolider une offre de formation à distance à destination des acteurs de terrain dans le but de les rendre autonomes sur l’ensemble des méthodologie et outils que nous déployons sur le terrain.

Lire plus
Articles

Gestion de l’approvisionnement des unités de soins, osez (enfin) le véritable flux tiré !

Un approvisionnement logistique moderne et efficient du point de vue des services de soins consommateurs est un approvisionnement fiable, réactif et avec un minimum d’interventions des soignants. Du point de vue de l’administration, c’est un approvisionnement limitant les stocks immobilisés et le coût du processus.
La solution clé en mains pour un tel approvisionnement des unités de soins, permettant de limiter la sollicitation des soignants et d’éviter les sur-stocks, existe depuis longtemps dans l’industrie. Issue de l’approche Lean, elle s’appelle le système « Kanban ». Traduit par le milieu hospitalier en système « Plein-Vide », il est malheureusement régulièrement mal compris et souvent mal exécuté…

Lire plus
Articles

Les enjeux de la Santé Mentale en France

L’organisation territoriale de la santé mentale est aujourd’hui jugée par beaucoup comme inefficace.
Un changement structurel de l’offre doit donc s’opérer en s’organisant autour du parcours de vie et de soins de la personne et non plus autour des multiples structures.  Ce changement structurel de l’offre nécessaire, est rendu d’autant plus visible par la crise du COVID-19 qui complique le suivi actuel de 2,5 millions de patients, très vulnérables dans un contexte épidémiologique anxiogène. 

Lire plus